Des fruits oui mais quand ?

     Nous ne redirons jamais assez l’intérêt des fruits frais et de saison, mais faut-il encore savoir quand les consommer.

Sans rentrer dans les détails des combinaisons alimentaires que vous retrouverez dans cet article pour la théorie et celui-çi pour la pratique en cliquant ici, nous allons parler de nos expériences personnelles dans le domaine.

Jusqu’ici, ma compagne et moi-même consommions nos fruits en fin de repas. Comme cela se fait couramment je pense. Qui n’a jamais consommé la fameuse pomme ou banane en dessert, voire le melon en début ou en fin de repas.

En naturopathie, on apprend que les fruits associé à d’autre aliments peuvent être  difficilement digestes pour certaines personnes.

Nous avons donc testé de consommer nos fruits éloignés des repas et proposé à nos proches d’en faire autant. Résultat : une meilleure digestion pour tout le monde et la disparition de la sensation de lourdeur que l’on pouvait parfois ressentir après un repas. Sensation que l’on prenait pour quelque chose de « normal » mais qui en réalité ne l’est évidemment pas.

J’ai expliqué dans les articles cités plus haut les raisons, selon l’hygiéniste Shelton et les physiologistes, pour lesquelles les fruits accompagnés d’autres aliments sont difficilement digestes. Il s’agissait de théorie pour ma compagne et moi même. Depuis, nous avons pu vérifier ces théories en pratique.

 

  • Quand les consommer alors ?

Bien évidemment les troubles digestifs peuvent avoir de nombreuses causes et une séance complète de naturopathie reste indispensable pour les déceler. Toutefois, pour la plupart d’entre vous, éloigner les fruits des repas permet d’agir positivement sur la digestion.

Il s’agit de les consommer soit 1 heure avant votre repas, soit 2 à 3 heures après.

A noter que les compotes font exception, et que vous pouvez les consommer directement en fin de repas. Elles présentent en effet des fruits cuits plus rapidement digérés, et des fibres en partie gélatinisées et donc plus digestes. Si pour une raison ou une autre, vous deviez consommer des compotes industrielles, je vous invite à lire le post « compote de fruits, lesquelles choisir?« .

  • Et pourtant…

Sur internet, vous trouverez facilement des sites très connus de nutrition qui expliquent que consommer ses fruits éloignés des repas serait inutile et fantaisiste.  Par ailleurs, j’apprécie beaucoup les sites en question. Mais à la différence de mon site Supernaturo.fr, ces sites se basent uniquement sur des études scientifiques. Les études peuvent comporter des biais (volume de l’échantillon test trop faible, protocole de recherche mal pensé etc) voire parfois être subventionné par des laboratoires peu philanthropes. Toutefois elles restent ce qu’il y a de plus objectif. Je le dis souvent sur Supernaturo, la naturopathie ne cherche pas à être uniquement objective. Les êtres humains sont aussi complexes que différents. Vouloir tout expliquer et généraliser par un protocole de recherche n’est peut être pas la seule manière de procéder.

Vous le savez, je suis naturopathe mais je ne cherche pas à convaincre la terre entière que la naturopathie est la seule et unique voie de la raison et de la vérité. J’apprends, j’expérimente, je conclus. Je vous invite à en faire de même.

Si vous souffrez de lourdeur passagère en fin de repas suite à la consommation de fruits, essayer de les éloigner des repas et voyez le résultat à court et moyen terme.

Si cela vous fait du bien, continuez.

Si cela ne change rien pour vous et qu’au contraire cela vous apporte des difficultés dans votre vie sociale alors continuez à manger vos fruits en fin de repas.

Bien que nous ayons tous la même physiologie de base, nous sommes tous des êtres différents. Nos différences psychologiques, spirituelles, mentales ou autres, influencent selon moi notre fonctionnement.

Une fois encore, testez et voyez ce qui vous correspond. Peu importe qu’une étude scientifique de haut vol ou qu’un célèbre naturopathe vous expliquent le contraire. Bien sûr, il faut garder en tête que la Santé est ce qu’il y a de plus cher et que faire n’importe quoi sous prétexte que c’est selon vous bon pour vous peut être très dommageable.

Mon travail en consultation naturopathique c’est justement de vous aider à vous connaitre d’avantage et de vous guider vers votre propre guérison.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.